Hitomi Kanehara Serpents Et Piercings

11.10.2007 | Black
4832 visiteurs  -  2 commentaires

Se faire une langue fourchue est d’habitude un truc de cinglés. On appelle ça « modification corporelle ». Mais ça ne m’a pas empêchée de l’écouter avec attention m’expliquer comment on s’y prenait. Apparemment, on commence par se faire percer la langue. Puis on agrandit peu à peu le trou en y insérant des implants de plus en plus gros. Ensuite, quand le trou a atteint une certaine taille, on y installe du fil dentaire ou du fil de pêche en anneaux très serrés qui vont du trou jusqu’au milieu de la langue. Enfin - et c’est la phase de l’opération qui n’est pas pour les poules mouillées - on tranche la partie restante de la langue encore intacte en utilisant soit un scalpel soit une lame de rasoir. En fait, certaines personnes ne prennent même pas la peine de suivre ce processus de piercing et de nœuds très serrés -, elles se fendent tout simplement la langue en deux avec un scalpel.

(JPG)

Lui, poupée Barbie adepte du piercing aux oreilles, est fascinée par la langue fourchue d’Ama, un gamin aux cheveux rouges genre punk à la mode japonaise. Cette langue serpentine deviendra son obsession, sa raison de vivre encore quelques instants de plus et bouleversera son univers déjà peu conformiste au vue de la société nippone. Shiba-san a un magasin de piercings et tatouages au fin fond d’une impasse austère et quelconque de Tokyo. Lui, sous l’influence troublante et envoûtante de Shiban-san, va petit à petit s’enfoncer dans l’univers obscur et sado-masochiste du tatoueur. Elle apprendra à souffrir et prendra de plus en plus de plaisir à subir cette douleur à l’extrême. Le trou dans la langue n’est que la première étape de sa « modification corporelle » mais aussi de sa transformation spirituelle.


-   Je crois que je suis peut-être un enfant de Dieu, déclara-t-il sans changer d’expression.
-   Un enfant de Dieu ? c’est pas le titre d’une série B pourrie, ça ?
-   Non. Réfléchis-y. Dieu est forcément un sadique pour donner la vie aux gens.
-   Alors comme ça, d’après toi, Marie était masochiste ?
-   Ouais. Je crois bien.

Tokyo Underground : Lui sombrera dans les bas-fonds de cette nouvelle société nippone si bien décrite par la noirceur d’un Ryû Murakami. Elle se complaira dans cette violence, dans cette souffrance à l’excès et cette douleur mentale, jusqu’à sa perte (ou sa renaissance ? question de point de vue...). Sans repère et esseulée, elle s’enfermera dans cette marginalité, se fascinera pour une langue de serpent, un tatouage de ki-rin. Cette violence bestiale se ressent jusque dans l’acte sexuel et sa relation sulfureuse, sado-masochiste et morbide avec Shiba-san.

Vers une déchéance de la jeunesse japonaise...

Je désirais mener une vie imprudente, laisser derrière moi un beau cadavre dans ce monde terne et sombre.

 

2 commentaires

Hitomi Kanehara 6 février 2010 1  rép.
mon livre préféré ! smiley
Hitomi Kanehara 6 février 2010 Black

J’irai pas jusque-là mais pour vivre du Tokyo underground, y’a pas mieux, à part peut-être un Ryu Murakami... smiley

 

Poster un nouveau commentaire


Modération de ce forum :

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.


Emoticones :

(Pour insérer un émoticone, cliquez simplement sur l'image.)

:aime::bof::clindoeil::diable::en_colere::etoile::exclamation::fleur::interrogation::langue::lol::lunettes::mouai::pas_content::pleure_de_rire::rigolo::sourire::surprit::triste::xtra:

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)


Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)


Qui êtes-vous ? (optionnel)


Derniers Commentaires

Articles les plus populaires

Articles les plus consultés

Articles récemment mis à jour

Au hasard

Articles poussiéreux

Too Cool for Internet Explorer

En noir et bleu est motorisé par le logiciel libre Spip 1.8.3 associé au squelette graphique BliP 0.91

20 rubriques ... 318 articles ... 729 commentaires ... sites référencés ... 61 visiteurs par jour (603065 au total)

Haut de page | XHTML 1.0 | CSS 2