Les Enfants de Satan

09.06.2008 | Mis à jour le 06.09.2008 | Black
2741 visiteurs  -  Aucun commentaire

« J’avais été amené à l’hôpital les menottes aux poignets. Dans un fourgon marqué CHAU CO WOMEN’S DET CT - Centre de détention pour femmes, comté du Chautauqua. Vêtue d’une blouse grise informe, les jambes nues et des tennis sans lacets aux pieds. On m’avait enlevé des lacets au centre de détention par précaution contre le suicide, mais jamais je ne me pendrai avec des lacets de chaussure !... ce n’est pas sérieux. Je ne me pendrais jamais avec quoi que ce soit, c’est une mort horrible. J’ai failli être étranglée, alors je sais.
Et aussi : le choc est trop grand pour celui qui découvre le corps. On ne peut pas infliger ce genre de laideur à un témoin innocent.
D’accord : j’ai peut-être bien essayé de me piquer avec une fourchette que j’avais rapportée en fraude dans ma cellule, après le repas, un soir. »...

(JPG)

Ainsi débute l’histoire d’Ingrid Boone. Du centre de détention pour femmes, Ingrid va nous raconter sa vie, misérable, triste et sordide vie d’une petite fille sans avenir et sans attente. Une mère alcoolique et un père aviateur, vétéran du Vietnam, avant de devenir magouilleur et criminel. Un père trop souvent absent, une mère encore enfant guère préoccupée par la destinée de sa fille : voilà le portrait de famille de cette petite nana blonde, trop jolie et trop naïve pour traverser la vie sans encombre, sans cauchemar. De l’amour, certes il y en avait mais la conjoncture des sentiments a fait que tout le monde semblait en manque...

Un peu comme un journal intime, Ingrid s’épanchera sur ses actions l’ayant conduite jusqu’à ce terme. A peine 20 ans, et pourtant...Une enfance bringuebalée de gauche à droite, histoire de fuir des créanciers, histoire de rompre avec ce père recherché. Très tôt, elle apprendra à vivre seul, et bien avant l’adolescence, elle découvrira l’alcool et les drogues, le sexe avec des hommes toujours plus âgés comme si elle espérait retrouver les images et souvenirs d’un géniteur oublié mais adulé. Elle n’a que treize ans, alors quel avenir pour cette si jolie poupée blonde ? Seule et influençable, elle ne cessera d’essayer de plaire aux autres, de se donner inconditionnellement aux hommes, de faire son trou sans jamais y parvenir avant d’être subjuguée par Enoch Skaggs, gourou et fils de Satan, et devenir elle-même une « enfant de Satan ». On la sentait perdu, mais son passage au sein de cette bande de motards à vocation satanique va l’ancrer encore plus dans un monde d’abus et de violence. Elle deviendra la Chienne, une esclave soumise, battue et violée, tout en étant consentante car c’est son rôle dans cette société que de se soumettre au représentant de Satan.

(JPG)

« Enoch psalmodiait : « Entends-moi Satan... guide ma main Satan...SATAN SATAN SATAN » en oscillant de droite et de gauche, les yeux vitreux, levant et abaissant la machette, agaçante comme une bite qui s’enfonce puis se retire s’enfonce puis se retire chaque fois un peu plus profond, Gemme était à genoux enchaîné et paralysé, seule sa bouche remuait en silence il regardait la machette qu’Enoch levait plus haut, plus haut, en criant... et fendant l’air de la machette, un trait de feu frappant le cou épais de Gemme avec tant de force que sa tête a quasiment volé loin de son corps dans un jet de sang noir.
Je n’ai pas vu mais je savais. Je ne regardais pas, je n’étais pas témoin mais mes yeux voyaient, ne pouvaient se détourner. Un cri s’est élevé des Enfants de Satan, de la Chienne parmi eux, un seul cri étonné comme on jouit, un jaillissement violent, convulsif comme on jouit, incapable de s’arrêter, incapable...
Gemme est tombé, Gemme était un cadavre dans l’herbe. Agité de soubresauts comme un poulet à la tête coupé... »

Et si cette détention allait procurer enfin un nouveau départ à Ingrid Boone, parce que finalement cette vie n’est pas une vie...

(JPG)

Man Crazy, un roman de Joyce Carol Oates.


Table des Matières

Chapître 01 : Reflets en eau trouble

Chapître 02 : Délicieuses Pourritures

Chapître 03 : Man Crazy

Chapître 04 : Johnny Blues


 
 

Poster un nouveau commentaire


Modération de ce forum :

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.


Emoticones :

(Pour insérer un émoticone, cliquez simplement sur l'image.)

:aime::bof::clindoeil::diable::en_colere::etoile::exclamation::fleur::interrogation::langue::lol::lunettes::mouai::pas_content::pleure_de_rire::rigolo::sourire::surprit::triste::xtra:

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)


Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)


Qui êtes-vous ? (optionnel)


Derniers Commentaires

Articles les plus populaires

Articles les plus consultés

Articles récemment mis à jour

Au hasard

Articles poussiéreux

Too Cool for Internet Explorer

En noir et bleu est motorisé par le logiciel libre Spip 1.8.3 associé au squelette graphique BliP 0.91

20 rubriques ... 318 articles ... 729 commentaires ... sites référencés ... 61 visiteurs par jour (603065 au total)

Haut de page | XHTML 1.0 | CSS 2