Editors The back room

04.03.2006 | blue
2759 visiteurs  -  1 commentaire

A lire çà et là des articles sur ce tout jeune écossais de groupe, j’avais retenu deux informations semble-t-il capitales :
— ils sont les meilleurs concurrents de Franz Ferdinand
— ils nous la jouent noirceur réincarnée, en droite ligne de Joy Division

J’ai du mal lire, ou résumer un peu trop. Pour ce qui est de la concurrence avec les désormais célèbres Franz, il semble simplement qu’ils se soient fait connaître en ayant fait leur première partie en tournée.

Quand à la voix grave et habitée de Tom Smith, elle m’a fait tout de suite penser à celle de Ian Curtis. J’avais eu exactement la même impression il y a trois ans à la première écoute de l’album ’Turn on the bright light’ de Interpol...

La musique est un éternel recommencement. D’ailleurs, j’ai toujours été frappé par cette disposition de tout ceux qui parlent de musique à rapprocher tel ou tel groupe (si possible jeune et morveux) de tel ou tel autre groupe (idéalement, génial et ... mort).

C’est sûrement pas le disque le plus original ou le plus marquant. Mais çà sonne bien. Franchement spleenique, parfois dépouillé, mais aussi relevé par quelques chansons vraiment bonnes : "Munich", "Fall" ou l’excellent "Open your arms".

Un bon album de notre temps.

http://www.editorsofficial.com/

(JPG)
 

1 commentaire

Editors 31 janvier 2008 le mouton sauvage
Que de références...Le problème c’est que je ne connais ni Franz Ferdinand, ni Joy Division et encore moins Interpol... Pas la peine de me traiter d’inculte, je le sais pertinemment... Alors quoi penser de cet album resté longtemps chez moi avant que je prenne le temps de l’écouter longuement... Ce que je peux dire, c’est que cela ne ressemble ni à Pink Floyd, ni à Deep Purple et encore moins à Led Zeppelin... J’avoue que les premières chansons ne m’emballèrent guère... J’avais le sentiment de mettre transporté dans les années 80-90 avec une banale new-wave aux accents légèrement rock (ou inversement), histoire de se « rebelliser » mais pas trop...Et puis vint « Fall »... et là je découvre l’aspect « spleenique » dont tu évoques... Et puis vint « Camera » avec son intro sirupeuse, une voix chaude et entêtante qui prolonge le spleen... Et puis vint « Fingers in the Factories » qui me réveilla en sursaut après mes rêveries « spleenesque »... Je me dis alors pas mal... plutôt sympatique... Comme tu dis, c’est pas le disque le plus original et le plus marquant, mais j’y ai pris du plaisir à le découvrir (Enfin !)... Et plus les écoutes se prolongent plus l’ensemble me semble bon... Et quand à la voix grave et parce que j’ai cette disposition à rapprocher tel groupe avec tel groupe, elle me fait subitement penser à celle d’un groupe norvégien Madrugada... (Hé oui, Jan Garbarek n’est pas le seul norvégien que je connaisse...)... un disque oublié de ma discothèque...
 

Poster un nouveau commentaire


Modération de ce forum :

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.


Emoticones :

(Pour insérer un émoticone, cliquez simplement sur l'image.)

:aime::bof::clindoeil::diable::en_colere::etoile::exclamation::fleur::interrogation::langue::lol::lunettes::mouai::pas_content::pleure_de_rire::rigolo::sourire::surprit::triste::xtra:

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)


Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)


Qui êtes-vous ? (optionnel)


Derniers Commentaires

Articles les plus populaires

Articles les plus consultés

Articles récemment mis à jour

Au hasard

Articles poussiéreux

Too Cool for Internet Explorer

En noir et bleu est motorisé par le logiciel libre Spip 1.8.3 associé au squelette graphique BliP 0.91

20 rubriques ... 318 articles ... 729 commentaires ... sites référencés ... 72 visiteurs par jour (611188 au total)

Haut de page | XHTML 1.0 | CSS 2