La Saint Nicolas

18.03.2009 | Mis à jour le 18.06.2010 | blue
2274 visiteurs  -  3 commentaires

Elle n’a pas son verre. Son étiquette n’est pas encore dessinée. Son nom lui même est sans doute encore sujet à débat. Le nom de sa génitrice n’est même pas déposé.

Pourtant, même si elle ne dispose pas encore de tous les attributs d’une bière commerciale, elle a déjà son caractère, bien trempé.

Sa jeunesse pleine de promesses me fait briller les yeux, et battre le cœur plus fort. L’émotion m’étreint, tandis que je me revois quelques années en arrière, expérimentant mes goûts pour les bières belges, accompagné par "Ragas and Sagas".

(JPG)

D’abord, prendre plaisir à décapsuler la bouteille. Laisser ensuite les premières vapeurs enivrer ses sens, qui jeunes et inexpérimentés mais non dénués d’enthousiasme, transmettent une onde de joie. Puis, tout en penchant le verre, verser avec précision le liquide dans le calice. Les bulles s’échappent avec vigueur, tandis qu’une mousse bien blanche se forme à la surface. Enfin, penser à son ami Black et lui dédier cette bière.

(JPG)

Chaque gorgée est un voyage dans mon passé, tout autant qu’une projection dans l’avenir. Les bières artisanales refleurissent en France. Mais toutes n’ont pas cette classe : sous ses atours vit en effet une belle, pleines d’arômes et de surprises. Une belle qui aurait vraiment pu naitre chez nos frères Wallons, mais qui a finalement pointé son nez entre fleuve et montagne.

Brassée à partir de malt bio, dans l’amour du geste précis et de la recette lentement mise au point, je souhaite à cette belle le plus bel avenir possible, et pour commencer, une dégustation en bonne compagnie.

Je crois savoir que son livret de famille s’étoffe aussi, du côté notamment d’une blonde non filtrée et très charpentée à tendance "triple".

Mais c’est une autre histoire.

L’heure c’est l’heure
On n’est pas d’humeur
A verser des pleurs
Fières sont les ouvrières
Le jour en tailleur
Le soir en guêpière
Quand la mort vous susurre
Des serments veloutés
Que rien n’est moins sûr
N’aura plus d’importance
Ni la chaleur
Ni les piqûres

Api apiculteur Api apiculteur ...

Alain Bashung - L’Apiculteur

 

3 commentaires

La Saint Nicolas 28 mars 2009 le mouton sauvage 2  rép.

L’émotion m’étreint, tandis que je me revois quelques années en arrière, expérimentant mes goûts pour les bières belges, accompagné par "Ragas and Sagas".

Le meilleur album pour déguster une bière ! Mais pas n’importe quelle bière, non plus !

Enfin, penser à son ami Black et lui dédier cette bière.

C’est trop d’honneur que tu fais à cet ami, absent de si longue date, qui à n’en pas douter, boit ses bières en solo...

Une belle qui aurait vraiment pu naitre chez nos frères Wallons, mais qui a finalement pointé son nez entre fleuve et montagne.

Private Joke : Pourquoi pas chez nos amis flamands, à Wtaou...

Je crois savoir que son livret de famille s’étoffe aussi, du côté notamment d’une blonde non filtrée et très charpentée à tendance "triple".

C’est où que je passe commande ? Si j’osais : un tonneau de chaque... Osez, Osez Josephine, Plus rien n’s’oppose à la nuit, Rien ne justifie. Hey ! Patron, la même chose en Triple !

La Saint Nicolas 12 avril 2009 Utopie

Je ne voudrais pas m’immiscer dans vos chaleureux échanges mais quand même et brièvement, c’est de la tentation pure et dure car comment fait-on pour la gouter. Un truc de fou à se faire enfermer et bon je n’y tiens pas avec le printemps qui est là, ça serait dommage...

Utopie dans un bar (il n’en faut partouuuuuuuut), cela donnerait un peu ça :


-  Bonjour, je voudrais boire une bière
-  Vouiiiiiii m’dame, laquelle
-  Une nouvelle faite avec amour et du malt bio entre fleuve et montage.
-  D’accord d’accord, donnez-moi son nom m’dame
-  Elle n’en a pas.
-  Hummm je vois... blanche, blonde, brune une rousse peut-être
-  Pas blonde non...
-  Moui moui... cela ne me dit rien, vous l’avez vu où ? une publicité peut-être ?
-  Et bien, pour tout dire oui je l’ai vu près d’un baobab et Blue en parlait à Black ce qui plaisait au Mouton’S et a fait sourire une Utopie.

La Saint Nicolas 12 avril 2009 Black

Ne pas oublier de chanter au barman un petit air de Bashung, il reconnaitra peut-être la bière...

J’ai crevé l’oreiller J’ai du rêver trop fort Ça m’prend les jours fériés Quand Gisèle clape dehors J’aurais pas du ouvrir A la rouquine carmélite La mère sup’ m’a vu venir Dieu avait mis un kilt Y a du avoir des fuites Vertige de l’amour.

 

Poster un nouveau commentaire


Modération de ce forum :

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.


Emoticones :

(Pour insérer un émoticone, cliquez simplement sur l'image.)

:aime::bof::clindoeil::diable::en_colere::etoile::exclamation::fleur::interrogation::langue::lol::lunettes::mouai::pas_content::pleure_de_rire::rigolo::sourire::surprit::triste::xtra:

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)


Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)


Qui êtes-vous ? (optionnel)


Derniers Commentaires

Articles les plus populaires

Articles les plus consultés

Articles récemment mis à jour

Au hasard

Articles poussiéreux

Too Cool for Internet Explorer

En noir et bleu est motorisé par le logiciel libre Spip 1.8.3 associé au squelette graphique BliP 0.91

20 rubriques ... 318 articles ... 729 commentaires ... sites référencés ... 103 visiteurs par jour (597130 au total)

Haut de page | XHTML 1.0 | CSS 2