Enrico Rava / Stefano Bollani

09.04.2009 | Mis à jour le 10.04.2009 | Black
1908 visiteurs  -  Aucun commentaire

Un jour, à New York.

Stefano Bollani ed Enrico Rava
@ Umbria Jazz Winter 2008

Qu’entends-tu ? Quelques notes de piano s’enchaînent avant que n’intervienne la trompette. Majestueuse trompette qui déchire le silence. Les yeux clos, tu découvres New York, ses hauts buildings, ses pizzas quatre fromages et les néons de ses boites de Jazz. Cela pourrait être Miles Davis et Keith Jarrett qui t’accompagnent ce soir. Ils occupent souvent ton espace musical, mais pour une fois, tu les mets de côté, juste un soir, juste une nuit. Tu repenses à ce piano qui écoute cette trompette. Cette musique est à New York mais n’est pas de là-bas. Tu découvres cette trompette enlaçant le piano. Cette musique est à New York mais elle vient d’Italie. Les yeux clos, tu transpires d’émotion. Enrico Rava. Tu le connaissais déjà, bien sûr. Et ce piano, le jeune prodige Stefano Bollani. Qui écoute l’autre, qui mène la danse et qui accompagne ? Les rôles ne sont pas prédéfinis à l’avance. La seule chose qui compte, c’est l’émotion, et la pureté du son (effet ECM, oblige). Le silence se fait entre les notes. L’instant est devenu solennel. Tu restes toujours émerveillé par l’intemporalité de cette musique. New York, New York... Ne t’excite pas trop et souffle ! Respire ces notes et cette nuit... Imprègne-toi de ce bleu intense et profond, de ces néons qui flashent le macadam, de ces étoiles qui illuminent le ciel, de cette lune que tu entraperçois entre les gratte-ciels de Manhattan. New York, New York... et la trompette de Rava. New York Days.

Les yeux clos... J’ai tout oublié de mon voyage à New York... Je me suis endormi et je me réveille au bord du lac de Côme...

Qu’entends-je ? Un piano et une trompette... Étrange moment d’amnésie où mon dernier souvenir me replonge le long des rives des lacs du Grand Nord italien alors que mon esprit était encore occupé par New York. Je suis toujours en compagnie d’Enrico Rava et le jeunot, à la fois disciple et acolyte, Stefano Bollani. Ma première rencontre : Tati. Rava et Bollani, cela ressemble plus à une nouvelle variété de pâtes qu’à un duo de jazz. Mes premiers émois ; je découvre qu’il existe une autre trompette que celle de Miles ou de Chet pour me procurer quelques frissons. Dans un jazz, toujours très épuré, à la limite du zen. Le calme intérieur se fait. Comme la surface du lac de Côme, mon esprit est lisse, irrémédiablement plat sans la moindre vague, sans le moindre souffle, hormis celui qui sort de la trompette pour zigzaguer à travers les cordes du piano, à travers les branches des tilleuls bordant la rive.... Pensif, expectatif, mon âme se pose dans ces lieux propices à la méditation, entouré par cette musique intérieure. Il dort aussi fermement que mon corps et il attend simplement la prochaine destination d’Enrico Rava, avec ou sans Bollani.

Stefano Bollani ed Enrico Rava
al Teatro Regio di Torino

 
 

Poster un nouveau commentaire


Modération de ce forum :

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.


Emoticones :

(Pour insérer un émoticone, cliquez simplement sur l'image.)

:aime::bof::clindoeil::diable::en_colere::etoile::exclamation::fleur::interrogation::langue::lol::lunettes::mouai::pas_content::pleure_de_rire::rigolo::sourire::surprit::triste::xtra:

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)


Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)


Qui êtes-vous ? (optionnel)


Derniers Commentaires

Articles les plus populaires

Articles les plus consultés

Articles récemment mis à jour

Au hasard

Articles poussiéreux

Too Cool for Internet Explorer

En noir et bleu est motorisé par le logiciel libre Spip 1.8.3 associé au squelette graphique BliP 0.91

20 rubriques ... 318 articles ... 729 commentaires ... sites référencés ... 67 visiteurs par jour (612399 au total)

Haut de page | XHTML 1.0 | CSS 2