Ben Harper - Both Sides of The Gun

22.03.2006 | Mis à jour le 05.04.2009 | Black
5959 visiteurs  -  6 commentaires

Loin d’être une chronique sur cet album, c’est d’abord une impression à chaud. Je viens à l’instant d’écouter les deux CD de « Both Sides of The Gun ».

Plus de Blind Boys of Alabama, fini les Innocent Criminals, Ben Harper nous revient tout seul avec ce double album. Une premiere galette (ou deuxième, suivant l’ordre qu’on veut bien prendre pour écouter l’album) tout en douceur. Un blues, intimiste dont la musique se résume essentiellement à une guitare et une voix. C’est beau, c’est magique, cela touche notre cœur et notre esprit. Puis un second disque, beaucoup plus rythmé qui allie à merveille Blues, Rock & Folk. I love Rock’n’Roll ! Cela réveille, cela donne la pêche et cela nous touche aussi (« Black Rain »)

Dans l’esprit, je retrouve un peu le concept du « Live From Mars ». Donc, vous me direz, pas grand chose d’original. Mais y’a t-il besoin d’être original quand c’est bien fait, quand c’est du bon ? C’est un disque de Ben Harper, et cela se reconnait tout de suite. Cela évoque ces premiers albums avec toujours autant de fraicheur, de spontanéïté dans sa musique. Pour ceux qui ont apprécié ses premiers succès, pas de souci, ils peuvent écouter les yeux fermés et s’imprégner de ce son parce que le Ben Harper, il a toujours cette même voix envoutante, tantôt frêle, tantôt sauvage, mais toujours émouvante.


(JPG)

Vous l’aurez bien compris, ceci n’est qu’une ébauche de chronique, toute fraîche, toute chaude, qui évoluera certainement, au fil de mes écoutes, parce que je ne vais certainement pas en rester là et vous non plus ?!


Plusieurs mois se sont écoulés et j’ai oublié de faire évoluer cette chronique. Que les flammes de l’enfer s’abbattent sur mon misérable corps, que ma pauvre âme se liquéfie sur place, je ne mérite pas de tenir séance dans ce lieu. Heureusement, mon cher poète de la montagne s’est attelé à la tâche et me fait découvrir un nouveau Ben Harper, un grand Ben chargé d’émotions et de bonheur à partager en quasi direct-live de La Halle (je crois que c’est à Lyon). C’est magnifique, et c’est ici.


Plusieurs mois se sont encore écoulés. Un nouvel album de Ben Harper est sorti. J’adore aussi. Un prochain va sortir. Je l’adore déjà ;) ! Mais en attendant, aujourd’hui, je me repasse «  Better Way  ». Juste pour le plaisir, juste parce que j’en avais envie, et même besoin de retrouver un peu de blues originel avec une pointe d’épices indiennes. Un curry à la sauce Harper...

La musique, c’est aussi simple que ça !

 

6 commentaires

Ben Harper 8 avril 2006 3  rép.

J’écoute Ben Haper depuis le Début, j’adore sa musique, j’ai été un peu indulgent pour les derniers disques, mais là, à part better way et black rain, c’est de la soupe. On passe de balades acoustiques sirupeuses à grands coups de violons, à un disque de blues de salon. Très grande déception je n’ai pas acheté le disque. Et ça n’a pour moi que peu de rapoort avec ses premiers disques, il ne joue quasi plus de guitare slide, il joue et chante différement, et puis il n’y a plus de chanson marquante. On est loin de God fearing man ou de woman in you.

Airnono

Ben Harper 13 avril 2006 blue

C’est de la soupe ce que tu écris mon cher Black smiley

J’ai finalement beaucoup plus écouté le premier album. Assez naturellement, au tout début, j’avais préféré le second. Et puis, tout doucement, je suis retourné vers le premier.

Je lui trouve de grandes qualités. Par l’émotion qu’il suscite. Hormis le second morceau ’Waiting for you’, qui nous livre une chanson d’un amoureux un peu benêt (comme tout amoureux non ?), je reconnais une cohérence, une harmonie dans l’ensemble du disque. Très intimiste, nostalgique, on a là un disque qui se tient, qui t’emporte du premier au dernier morceau. ’Morning Yearning’ est une des plus belles chansons de Ben Harper. Oui, il y a des violons. Mais ils sont discrets. Je pense que la production n’est pas forcée.

Enfin, c’est vrai que Ben Harper ne s’enferme pas dans un style. Chacun de ses albums est nouveau, en ce sens qu’il remet souvent en cause l’album précédent. Bref, je suis persuadé qu’il fait ce qu’il aime.

Quelques semaines après l’avoir acheté, je continue de voter pour lui.

Ben Harper 5 juillet 2006 Kirlian

 smiley Absolument d’acord pour Morning Yearning ,c’est une des plus belles chansons de l’année,sans aucun doute....J’adore cette subtilité, c’est un morceau plein de grace...

Ben Harper : Morning Yearning... 5 juillet 2006 Black

J’ai donc eu envie ce matin de me replonger dans Morning Yearning...

Des violons, une voix frêle... smiley

« Morning Yearning » : une ballade sensible qui sonne le départ d’un long voyage musical à travers les émotions d’une âme en peine...

...et à la fin de cette ballade, je poursuis mon chemin en compagnie de Ben pour la suite de la matinée.

« Soul » toujours...

Ben Harper 30 mars 2006 blue 1  rép.

Première réaction à chaud !

Je viens d’acquérir ce double CD, un peu grâce à ta chronique, un peu par fidélité. Je me suis tout d’abord concentré sur le deuxième CD, plus électrique. Et j’ai eu du bonheur. En vérité, je n’apprécie jamais autant Ben Harper que lorsqu’il se lâche, lorsqu’il se transforme en bluesman - rocker énergique, voire énergétique ! Je te rejoins sur le parallèle que tu as fait avec le "Live from Mars". Un de mes meilleurs souvenirs : la reprise de Whole Lotta Love ! Et sur cet album, foncez sur "Serve your soul". C’est bon !!!!!!!!!!!!

Ben Harper 30 mars 2006 Black

«  Serve your soul  »...Ouaaah... Ca c’est du blues. Et on retrouve bien une de ses références musicales. A la première écoute (et même à la seconde, et la troisième, et...), j’avais le sentiment d’entendre Led Zeppelin : un de leur somptueux blues du 1er album. Donc cela tombe bien que tu fasses références à la reprise de Whole Lotta Love.


Ma cérémonie du Better Way


Je commence par la première galette, seul, au calme. Je fais attention à ma respiration et j’écoute, tout doucement, tout simplement.

Et puis, j’entends du bonheur, qui vient de l’Inde et me sors de ma méditation. Le deuxième disque s’enchaîne dans la foulée, sans repos, sans répis. Je découvre une nouvelle voie (meilleur ?!?). En tout cas, je retrouve de l’énergie. Le blues devient plus blues, le rock devient plus rock.

Du Bonheur !

Et pourquoi pas 2 fois de suite...

 

Poster un nouveau commentaire


Modération de ce forum :

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.


Emoticones :

(Pour insérer un émoticone, cliquez simplement sur l'image.)

:aime::bof::clindoeil::diable::en_colere::etoile::exclamation::fleur::interrogation::langue::lol::lunettes::mouai::pas_content::pleure_de_rire::rigolo::sourire::surprit::triste::xtra:

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)


Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)


Qui êtes-vous ? (optionnel)


Derniers Commentaires

Articles les plus populaires

Articles les plus consultés

Articles récemment mis à jour

Au hasard

Articles poussiéreux

Too Cool for Internet Explorer

En noir et bleu est motorisé par le logiciel libre Spip 1.8.3 associé au squelette graphique BliP 0.91

20 rubriques ... 318 articles ... 729 commentaires ... sites référencés ... 73 visiteurs par jour (611118 au total)

Haut de page | XHTML 1.0 | CSS 2