Patrick Süskind Sur l’amour et la mort

03.04.2006 | blue
4228 visiteurs  -  Aucun commentaire

Je connaissais Patrick Süskind romancier. Je le découvre essayiste.

D’une première lecture vite aboutie, je suis ressorti sonné par toutes ces idées sur l’amour, entremellées et entrechoquées en quelques pages, où l’écriture de Patrick Süskind m’avait emporté. Une seconde lecture s’est donc imposée, me permettant d’aller un peu plus loin dans cette envie de mieux comprendre l’amour...

La sagesse collective place l’amour sur un piédestal. D’où Patrick Süskind le fait une première fois tombé, non sans humour, au travers de trois tableaux d’amoureux. L’un où l’arrogance, le mauvais goût et la provocation sont pitoyables. Le second où deux êtres, raisonnables, cultivés, ayant déjà vêcu une vie riche, selon l’idée que l’on s’en fait communément, se mettent hors du monde et ne vivent donc plus rien d’autre que leur propre amour. Le troisième enfin, qui utilise la souffrance d’un amour impossible (et fondé sur le désir de l’autre) pour créer et construire son oeuvre.

L’amour, une maladie mentale ?

Ou peut être simplement un état transitoire, celui d’amoureux, dans lequel notre culture nous laisse facilement patauger. Jusqu’au boutiste, quand le comble du romantisme nous conduirait à nous donner la mort par amour pour l’être chéri plus que tout !

L’amour, double de la mort ?

Orphée, par amour pour son Eurydice, fit ce qu’aucun humain avant lui n’osa. Il descendit dans le monde des morts, argumenta, batailla pour obtenir finalement que son amour soit rendu à la vie. Juste pour une vie d’homme. Jusqu’à ce que la mort reprenne ses droits. Parce qu’il doit toujours en être ainsi. Il aura presque réussi.

Jésus, donna sa vie par amour de l’humanité, et revint de l’au-delà. Lui-même construisit sa renommée, de laquelle viendra sa propre perte, en usant du pouvoir de résurrection. Peut être pas d’une manière complètement désinteressée d’ailleurs.

Que conclure de l’amour ?

Peut être... peut-il donner la force de regarder la mort en face. Mais aussi... confère-t-il un peu d’une nature divine à l’homme, lui permettant de dépasser sa condition de mortel. L’homme, créateur, peut exister au delà de la mort.

Exister... Un des sens profonds de l’amour ?

(JPG)

Restera pour moi une image, puisée dans la philosophie grecque. Celle de l’âme, dont l’attelage est mené par deux chevaux ; le premier est bien dressé, sage et discipliné ; le second est fougueux. Le cheval fougueux prend parfois le mors aux dents ; il s’emballe et il entraîne l’attelage dans une course effrenée. Enfin atteint de satisfaction, il peut s’endormir. Mais le deuxième, celui qui a été contraint de suivre sans pouvoir s’y opposer finit toujours par demander des comptes.

La raison parle souvent la dernière. Et ce qu’elle a parfois à nous dire n’est pas très agréable à entendre. Charge au cocher d’apprendre à maîtriser son cheval fougueux.

 
 

Poster un nouveau commentaire


Modération de ce forum :

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.


Emoticones :

(Pour insérer un émoticone, cliquez simplement sur l'image.)

:aime::bof::clindoeil::diable::en_colere::etoile::exclamation::fleur::interrogation::langue::lol::lunettes::mouai::pas_content::pleure_de_rire::rigolo::sourire::surprit::triste::xtra:

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)


Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)


Qui êtes-vous ? (optionnel)


Derniers Commentaires

Articles les plus populaires

Articles les plus consultés

Articles récemment mis à jour

Au hasard

Articles poussiéreux

Too Cool for Internet Explorer

En noir et bleu est motorisé par le logiciel libre Spip 1.8.3 associé au squelette graphique BliP 0.91

20 rubriques ... 318 articles ... 729 commentaires ... sites référencés ... 118 visiteurs par jour (593572 au total)

Haut de page | XHTML 1.0 | CSS 2