Connaissez-vous Keith Jarrett ? Histoire d’une rencontre

21.05.2006 | Mis à jour le 08.09.2006 | blue
7218 visiteurs  -  12 commentaires

Connaissez-vous Keith Jarrett ?

Je ne me souviens pas avec précision de ma première rencontre avec lui. Il s’agissait pour moi de laisser traîner une oreille curieuse, comme toujours, sur son oeuvre ou un petit morceau de son oeuvre, parce qu’il faut bien commencer. Je me figurais Keith Jarrett comme une icône du jazz, un incontournable pour qui veut essayer d’en savoir un peu plus sur un courant musical aussi riche, varié et pourvoyeur en émotions que la musique dans laquelle je baignais jusque là.

Le hasard fit son oeuvre.


Dark Intervals

Des notes les plus aigües aux notes les plus graves, le clair alterne avec le sombre. L’orage menace. Une pluie fine commence à tomber. Je me réfugie dans le refuge des Férices. Le martellement de la pluie sur le toit de tôle s’accentue et devient presque assourdissant. J’ai le sentiment de vivre un moment intense, simple, serein. La vie s’écoule avec force dans mes veines. Seulement quelques notes de piano, et un public discret. Est ce du jazz, ou tout simplement de la musique classique ? Aucune importance. L’orage passe, le calme revient. Les contrastes de lumière sont saisissants. C’est si beau.

(JPG)

The Köln Concert

Je regarde l’afficheur numérique de ma platine : six minutes se sont écoulées. La mélodie s’est installée. Keith se met à battre le rythme : j’entends à peine ce lointain tambour sorti des âges anciens. Puis il pousse ses petits cris caractéristiques. La cérémonie d’initiation a commencé.

Une main s’affole dans les aigüs, l’autre fait naître une résonnance grave et entêtante.

Calme.

La mélodie revient, aérienne, simple et séduisante. Elle envahit progressivement l’espace. Je surprends ma jambe droite à sautiller. Imperceptiblement, je me suis laissé entraîné.

D’ailleurs, le rythme s’accélère. A la douce mélodie succède maintenant une tension. Grandissante, elle monte encore et encore. Jusqu’à la délivrance.

Puis, à la manière d’une harpe, le piano libère une ondée fraîche. Une autre. Encore une autre.

Mais le répit est court. Le coeur bat de nouveau la chamade. Enfin, l’apothéose.

Vingt cinq minutes viennent de s’écouler, entre douceur et embrasement.

(JPG)

The Melody at Night with you

Une surprise. Un disque en solo, enregistré en studio, et constitué de reprises de grands standards. Mais tout celà n’est pas important. Car il faut véritablement parvenir à écouter ce disque.

Pour celà, j’ai besoin de calme, de sérénité. La nuit est encore profonde. Le petit matin approche. Mon coeur peut s’ouvrir complètement. Sans retenue, je peux alors me laisser porter par ces notes cristallines. Une image naît dans mon esprit : un marteau frappe une corde ; le son obtenu est aigü, fragile, très pur. Rare aussi. L’envol se produit. Un moment intense est en train de naître. Mon être tout entier entend la musique. Je suis différent. Tout est différent. Le vrai visage de ce disque, son essence, se révèle entièrement : l’Amour.

Un tel moment est rare. Pur, fragile, aigü. Comme la note.

Je perçois cet Amour [1] Je rêve aussi. Partager cette écoute serait-il possible ?

(JPG)

Juillet 2005 - Les Nuits de Fourvière

Seul parmi tant d’autres, tout petit sous la voute céleste, et les lumières de la ville à mes pieds. Tellement humain.

Un peu comme un livre écrit en petits caractères, très épais et un peu difficile à comprendre, je suis rentré progressivement dans un univers musical, souvent improvisé et pourtant tellement harmonieux. Résultat d’une complicité phénoménale entre trois virtuoses qui vivent avec passion, comme en témoignent leur corps ou leurs visages, cette musique envoutante, planante, parfois gaie, parfois imprégnée de nostalgie.

Mes pensées vagabondaient. Je me sentais vivre cette musique qui m’entraînait dans un mouvement intérieur endiablé. Comme si mes membres, ou mes organes, se mettaient à danser et résonner intérieurement. Parfois, une vibration gagnait une main ou une cuisse et s’extériorisait.

J’étais cet humain sous la lune, qui souriait. Parce que c’était beau...

(JPG)

[1] Keith Jarrett a enregistré cet album à la suite d’une très longue maladie. Il l’a offert à sa femme pour Noël.

 

12 commentaires

Connaissez-vous Keith Jarrett ? 29 janvier 2008 1  rép.
ET LE CONCERT DE PARIS, LE CONNAISSEZ-VOUS ? C’EST LE SUMMUM À MON SENS !!!
Connaissez-vous Keith Jarrett ? 29 janvier 2008 Black

Difficile de choisir un summum dans toute sa discographie...

Cependant, celui qui m’a le plus ému (c’est aussi parce que cela doit être le premier que j’ai réellement découvert) est son Vienna Concert du 13 juillet 1991.

Quand tu parles de son concert à Paris, tu sous-entends la production phonographique du 17 octobre 1988 sous le titre Paris Concert ? ou d’une récente venue du pianiste sur la capitale ?

J’avoue que j’aurais bien aimé être à la salle Pleyel l’été dernier quand il est passé ? Si quelqu’un était en ces lieux, qu’il n’hésite pas à me faire rêver en me donnant ses impressions...

Connaissez-vous Keith Jarrett ? 23 février 2007 emma
oui je le connais depuis de longues années......... je voudrais qu’il écoute ma musqiue, tout tranquille et savoir si il entend de quoi je parle... je le lui fait un salut respectueux et doux. Emma
Keith Jarrett à Pleyel le 31/10 17 novembre 2006 Gilles Lemaistre

Moi qui me faisait une joie intense de voir le maître en vrai ! Moi qui écoutait les vinyls puis les CD des concerts magiques lorsque les vicissitudes de la vie me pesaient, trouvant l’harmonie du monde dans les accords profonds des improvisations !

Ce mercredi là, à cause d’une acoustique vraiment trop acoustique ( j’entendais même respirer mes voisins, certains s’endormaient peut être, c’est vrai ; bande d’ignares !), le rêve éveillé s’est brisé sur un éclat de toux de trop. Le maître à jouer jouait avec nos nerfs ; allait il revenir et remplir son contrat ? C’était trop tard de toute façon, nous appréhendions la quinte fatale, nous étions prévenus ...

Connaissez-vous Keith Jarrett ? 30 juillet 2006 RV 3  rép.
Quelqu’un est allé le voir à Fourvières, sinon ? A part moi... ? smiley
Keith Jarrett à Fourvières ? 31 juillet 2006 Black

Perso, c’est un peu trop loin smiley ...,

et je le regrette bien smiley ...

Mais je te propose de nous en écrire un petit topo...

Tes impressions, tes sentiments ?

Connaissez-vous Keith Jarrett ? 1er août 2006 sunny

C’était la première fois , « en vrai ». Fourvière, d’abord. Montée des marches des escaliers antiques. Arrivée au sommet.Découverte du lieu. Magique.Théâtre antique qu’on aborde en le surplombant.Lyon, en contrebas.La scène.La scène.noire, avec des colonnes blanches, batterie , contrebasse, couchée,.le piano. attente, pluie qui s’installe. fébrilité : première fois que je vais l’entendre au moment où Il joue. recommandations :pas fumer,pas flasher-photos- pas se déplacer :concentration des musiciens. Et puis ils arrivent, la magie s’installe. dure pendant ces deux heures de bonheur, sous la pluie qui ne cessera qu’au second rappel...même si les standards,c’est pas mon truc.l’émotion était là. partagée.les applaudissements trop prompts du début ont su laisser s’installer le silence après les dernières notes, rapidement. Voilà.

Connaissez-vous Keith Jarrett ? 1er août 2006 Black

Merci Sunny de nous faire partager ces instants magiques.

Des frissons, de l’émotion, l’espace d’un instant, le temps de te lire, je me suis pris à rêver, à m’imaginer moi aussi sur les marches du théatre...

 smiley

Silence ! je me tais et j’écoute ; le silence d’abord ; puis quelques notes de piano...

Si je connais ! 19 juin 2006 K 2  rép.

Cher ami,

Vous me décrivez là des sensations !! En ce moment même où j’écoute son "La Scala Concert", j’ai des frissons que je ne peux décrire !

Merci !

Si je connais ! 19 juin 2006 Black

« La Scala », formidable concert également !

Qulques notes de piano et une émotion intense !

Bon choix, j’adore aussi...

 smiley

Si je connais ! 19 juin 2006 blue

Je ne connais pas ce concert. En revanche, j’ai hâte de découvrir ’Radiance’ dont j’ai entendu beaucoup de bien.

Connaissez-vous Keith Jarrett ? 22 mai 2006 Black

Difficile de passer après ces très beaux et sensibles mots.

A la question « Connaissez-vous Keith Jarrett ? » Je réponds OUI. Enfin, pas personnellement, bien sûr. Comme beaucoup de monde, je l’ai découvert avec le magnifique Köln Concert, que je prends toujours énormément de plaisir à ré-écouter.

Puis, j’ai découvert deux albums qu’il a composé avec Jan Garbarek : Personal Mountains et Belonging. Et là, j’avoue, je n’ai pas vraiment apprécié [pourtant je suis un fan de Jan Garbarek].

Alors, histoire d’outre-passer cette frustration, je me suis replongé sur des albums faits en solo. Et là, j’abandonne corps et âme devant Vienna Concert et Paris Concert. D’une grandeur pureté, cela me donne parfois le sentiment de penser que « le plus beau son après le silence » est plus qu’un slogan, c’est devenu aussi une réalité.

 

Poster un nouveau commentaire


Modération de ce forum :

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.


Emoticones :

(Pour insérer un émoticone, cliquez simplement sur l'image.)

:aime::bof::clindoeil::diable::en_colere::etoile::exclamation::fleur::interrogation::langue::lol::lunettes::mouai::pas_content::pleure_de_rire::rigolo::sourire::surprit::triste::xtra:

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)


Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)


Qui êtes-vous ? (optionnel)


Derniers Commentaires

Articles les plus populaires

Articles les plus consultés

Articles récemment mis à jour

Au hasard

Articles poussiéreux

Too Cool for Internet Explorer

En noir et bleu est motorisé par le logiciel libre Spip 1.8.3 associé au squelette graphique BliP 0.91

20 rubriques ... 318 articles ... 729 commentaires ... sites référencés ... 119 visiteurs par jour (593698 au total)

Haut de page | XHTML 1.0 | CSS 2