Matthieu Ricard Plaidoyer pour le Bonheur

17.02.2006 | Mis à jour le 25.06.2009 | blue
7080 visiteurs  -  8 commentaires

Je n’ai pas terminé ce livre que j’ai déjà envie d’en parler, de le faire connaître.

Au delà d’une réflexion philosophique sur le bonheur, qui a le mérite d’exposer pour le novice que je suis les différentes conceptions du bonheur, et de mettre notamment en regard les conceptions occidentales et orientales, ce livre semble entrouvrir une porte sur un monde plus spirituel.

Pour moins souffrir, pour mieux apprécier la vie, pour s’élever...les objectifs peuvent être plus ou moins difficiles à atteindre, mais je crois pouvoir dire que cet ouvrage peut générer des réflexions personnelles très intéressantes, et provoquer le début d’une démarche d’introspection et de recherche de discipline mentale.

Pour finir, on trouvera çà et là des citations qui sont elles aussi une invitation à regarder avec attention ce qu’il y a en nous.

(JPG)

Lire Matthieu Ricard, « maître spirituel » de ce blog, correspond à une recherche constante de la félicité, de la compassion et du bien-être d’autrui :
-  Plaidoyer pour le Bonheur
-  L’Art de la Méditation

 

8 commentaires

Matthieu Ricard 7 novembre 2007 BMR 1  rép.

 smiley

Pour prolonger cette recherche du bonheur : Le cercle du karma de la bouthanaise Kunzang Choden.

Ainsi qu’un article de Courrier International qui parle de Matthieu Ricard.

-----> Le cercle du karma de Kunzang Choden

Matthieu Ricard 8 novembre 2007 Black

Effectivement, j’avais déjà repéré ce bouquin de Kunzang Choden lors de la sortie (en fervent « supporter » d’Actes Sud). Tout de suite, il m’a interpellé et l’histoire de cette femme m’a semblé émouvante, son voyage spirituel (comme tout pèlerin) des plus intéressants. Je n’ai pas encore eu l’occasion de le lire, mais je sens qu’un jour, il sera dans mes mains. Forcément, il doit faire partie de mon karma, surtout si cela a pour but de m’approcher un peu plus du bonheur.

Matthieu Ricard 12 janvier 2007 gaelle
oui tu as entièrement raison, ce livre est en lui meme une incitation au bonheur de chacun, pas un bonheur personnel mais un bonheur partagé il faut se regarder à l’interieur de nous memes pr mieux rendre heureux les gens qui nous entourent livre genial, au revoir

-----> "livre passionnant"

Matthieu Ricard 16 septembre 2006 Serge Villain
Cet ouvrage est un tournant déterminant dans notre approche, notre connaissance de ce que peut apporter à nos sociétés occidentales l’enseignement véritable du Bouddha. Enfin, un français nous parle directement de son expérience (sérieuse : plus de 40 ans en intimité avec les plus grands méditants bouddhistes en Hymalaya). Enfin donc nous recevons DIRECTEMENT, sans traduction ni interprétation cet enseignement si précieux. Je remercie Matthieu Ricard de ces réponses claires à nos multiples souffrance - qui ne sont que des constructions de notre esprit-.
Matthieu Ricard 4 juin 2006
Oui nous aspirons tous au bonheur, mais comment le trouver, le retenir et même le définir. Matthieu Ricard m’apporte la réponse dans le bouddhisme : apaisant, optimiste... Livre passionnant qui à travers l’enseignement bouddhiste montre à chacun le chemin du bonheur...et les moyens de l’atteindre !
Matthieu Ricard 19 mai 2006 Black

Thème : DE L’ENTRAINEMENT DE L’ESPRIT A LA PLASTICITE DU CERVEAU - Les conditions intérieures d’un bonheur authentique...

« Les études récentes en neurosciences montrent que les émotions positives et le bonheur sont en grande partie le résultat d’une expertise acquise. La méditation ne consiste pas simplement à « vider son esprit » ou se détendre pendant quelques instants des tensions de la vie quotidienne. C’est un processus de familiarisation avec une nouvelle manière d’être et un entraînement qui permet de cultiver les qualités humaines fondamentales, comme l’altruisme, la compassion, la joie de vivre et l’équilibre émotionnel. De plus, il existe toutes sortes de méditation destinées à développer des qualités mentales distinctes et complémentaires. La méditation ne se réduit donc pas à un passe-temps quelque peu exotique, mais est une composante fondamentale de notre bien-être et de ceux qui nous entourent.

Dans quelle mesure peut-on former le cerveau à fonctionner de façon constructive, à remplacer l’avidité par le contentement, l’agitation par le calme, la haine par la compassion. Quelqu’un peut-il, par ses propres efforts, obtenir des changements positifs et durables du fonctionnement de son cerveau ? »

Matthieu Ricard.

En conférence le 6 juin 2006 à Walferdange, Luxembourg.

Arriver à transformer la haine en compassion, je pense que tout le monde est preneur. Mais est-ce que le monde est prêt à faire ces efforts ? Peut-être qu’il suffirait qu’une seule personne adopte cette pensée et entraîne son voisin pour que cette idée devienne acte réel en se propageant au-delà des frontières physiques et mentales. Et moi, avec mon esprit tant individualiste, comment le changer ?

En tout cas, un programme intéressant, cependant un peu loin de chez moi. A suivre...

Matthieu Ricard 2 mars 2006 Black 1  rép.

Les préceptes du bouddhisme tibétain, dans lequel s’intègre les pensées de Matthieu Ricard, sont fondés sur la réincarnation et donc le karma (opposition bien / mal qui gère la vie de l’être : autant de bonnes actions dans une vie améliore sa vie prochaine).

Ainsi, toutes nos actions bienfaitrices ont un but : tout d’abord, faire le bien autour de soi ; ainsi cela entraînera un enrichissement spirituel de soi, maintenant et dans la vie future, jusqu’au Nirvana.

Sans être antagoniste à cette philosophie, je voulais préciser l’existence d’un autre courant dont la pensée diffère quelque peu. Pour illustrer ce courant propagé par Dogen, je citerai Maître Taïsen Deshimaru (à l’origine de l’importation et de l’expension de cette pensée en France) :

« Le Bonheur, c’est le moment présent. Il n’y a pas de passé, pas de futur, pas de succès, ni d’échec. Simplement un présent. »

Autre voix, nouvelle voie, ces deux pensées ne s’opposent pas. Chacun est libre d’adopter la philosophie de son choix, car chaque courant ne fait pas appel au même caractère individuel. C’est simplement une nouvelle façon de voir la vie...

Matthieu Ricard 3 mars 2006

Effectivement, au delà d’un courant philosophique, j’estime que cet ouvrage introduit des réflexions de bon sens sur beaucoup des sentiments humains, tels que la jalousie, la haine, le désir... Il est donc possible de vivre mieux, dès à présent smiley Ce livre présente également des similitudes avec une autre de mes lectures, plus anciennes, et qui émane d’un autre type de courant de réflexion et d’analyse : « Le chemin le moins fréquenté » de Scott Peck.

 

Poster un nouveau commentaire


Modération de ce forum :

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.


Emoticones :

(Pour insérer un émoticone, cliquez simplement sur l'image.)

:aime::bof::clindoeil::diable::en_colere::etoile::exclamation::fleur::interrogation::langue::lol::lunettes::mouai::pas_content::pleure_de_rire::rigolo::sourire::surprit::triste::xtra:

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)


Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)


Qui êtes-vous ? (optionnel)


Derniers Commentaires

Articles les plus populaires

Articles les plus consultés

Articles récemment mis à jour

Au hasard

Articles poussiéreux

Too Cool for Internet Explorer

En noir et bleu est motorisé par le logiciel libre Spip 1.8.3 associé au squelette graphique BliP 0.91

20 rubriques ... 318 articles ... 729 commentaires ... sites référencés ... 60 visiteurs par jour (604516 au total)

Haut de page | XHTML 1.0 | CSS 2